Archives de catégorie : histoire au présent

Le soir et le lendemain

Il est des moments de joie sans mélange. Le dimanche 7 juillet 2024 au soir, place de la République, à Paris, et sur d’autres places d’autres villes de France, fut l’un de ces moments. Quoi qu’il advienne, celles et ceux qui l’on vécu, et … Continuer la lecture

Publié dans histoire au présent | Laisser un commentaire

Gauche, réveille-toi : ta responsabilité est historique

En ce printemps 2024, en France, comme ailleurs en Europe et dans le monde occidental, nous vivons peut-être nos dernières années, nos derniers mois de liberté. Ou, pour être plus exact, tant il est hasardeux, et délicat, de fixer des … Continuer la lecture

Publié dans depuis lors (février 2023-...), histoire au présent | Laisser un commentaire

redonner du contenu à la démocratie… ou se résoudre à la voir périr

Au point où nous sommes du pourrissement de notre vie politique, il peut être utile de dégager quelques idées, quelques propositions. Non sans s’être préalablement rafraîchi la mémoire. Le 14 avril, donc, le Conseil constitutionnel, hérissé de gendarmes comme Petibonum … Continuer la lecture

Publié dans depuis lors (février 2023-...), histoire au présent | Laisser un commentaire

sur le prétendu « séparatisme »

Depuis que Macron a osé le mot de «séparatisme», je tourne autour de cet objet inflammable en craignant de m’y brûler les doigts. Fallait-il s’en tenir à bonne distance ? Tenter au contraire de dévoiler la supercherie ? Je ne savais … Continuer la lecture

Publié dans avant-hier (février 2019-juin 2021), histoire au présent | Laisser un commentaire

soliloques d’un pouvoir impuissant

Refuser l’exégèse de la parole présidentielle est à la fois une gageure et un exercice de salubrité démocratique. Une gageure, parce que Macron n’avait pas encore lancé son « vive la République, vive la France », ce dimanche 14 juin au soir, … Continuer la lecture

Publié dans avant-hier (février 2019-juin 2021), histoire au présent | Laisser un commentaire

rupture de barrage

Une semaine exactement après les élections européennes, on pouvait entendre un commentateur très autorisé tenir à peu près ce langage : « Il n’y a aucun risque qu’Emmanuel Macron soit battu par Marine Le Pen en 2022. » Que penser de cette … Continuer la lecture

Publié dans histoire au présent | Laisser un commentaire