Archives de l’auteur : Alphée Roche-Noël

une brève histoire du pouvoir

En ce long hiver de couvre-feu, la vie semble s’être recroquevillée plus encore que d’habitude. On se réveille, bien avant l’aube, on s’installe à sa table de travail pour quelques heures de prise de notes et d’écriture, avant de se … Continuer la lecture

Publié dans histoire au présent | Laisser un commentaire

les zouaves du Capitole

Pour une fois, le 6 janvier fut vraiment une épiphanie – du grec ἐπιφάνεια : « apparition, manifestation ». C’est dans le saint des saints de, nous dit-on, la « première démocratie du monde », que s’est dévoilée la vérité … Continuer la lecture

Publié dans histoire au présent | Laisser un commentaire

du second confinement à la 6e République

Dans un l’épisode précédent, je critiquais le « confinement “assoupli” qui, en renvoyant les perspectives d’amélioration aux calendes grecques, condamn[ait] ses initiateurs au durcissement et à la prolongation. » Que j’aimerais avoir eu tort ! À quelques cases de Noël, … Continuer la lecture

Publié dans histoire au présent | Laisser un commentaire

qui veut une police pour le peuple… exige un gouvernement par le peuple

Peu après la mort de George Floyd et la manifestation du 2 juin place de la République, je parlais sur ce blog des violences policières comme d’un problème démocratique au sens large. La suite n’a fait que me convaincre un … Continuer la lecture

Publié dans histoire au présent | Laisser un commentaire

le piège autoritaire

En inaugurant ce blog, après trois mois de mobilisation des gilets jaunes, nous nous risquions à la conjecture avec un billet intitulé « la violence et l’ordre : 1848-2019 ». Ce thème était aussi la conclusion d’un petit livre écrit au … Continuer la lecture

Publié dans histoire au présent | Laisser un commentaire

la république du soupçon

Quand il demande, dans un texte récent, «où est passée ta liberté ? », on peut dire que Rapeloche n’y va pas avec le dos de la cuiller. Mais il a raison de dénoncer le régime carcéral auquel nous nous sommes … Continuer la lecture

Publié dans histoire au présent | Laisser un commentaire

après le drame

Dix jours après l’assassinat terroriste de Samuel Paty, je ressens le besoin d’ajouter ces addenda à un texte publié récemment, « sur le prétendu “séparatisme” ». Il ne s’agit pas de nuances, mais de réflexions supplémentaires, à côté desquelles je … Continuer la lecture

Publié dans affiches rouges | Laisser un commentaire

quand le peuple a la fièvre

La révolte a besoin d’histoire•s. Elle a besoin d’histoire pour s’ancrer dans le temps et passer aux générations futures – comme jalon, espérance, avertissement. Elle a besoin d’histoires pour s’ancrer dans l’imaginaire, y prendre racine, bousculer les cadres de la … Continuer la lecture

Publié dans lire et voir | Laisser un commentaire

10 millions de pauvres sous couvre-feu

Au terme de cette annus horribilis, notre pays comptera 10 millions de pauvres. 10 millions ! La statistique sidère, comme si soudain le seuil psychologique d’acceptation de l’inacceptable avait été dépassé. 10 millions, c’est-à-dire 15 % de la population française. … Continuer la lecture

Publié dans histoire au présent | Un commentaire

sur le prétendu « séparatisme »

Depuis que Macron a osé le mot de «séparatisme», je tourne autour de cet objet inflammable en craignant de m’y brûler les doigts. Fallait-il s’en tenir à bonne distance ? Tenter au contraire de dévoiler la supercherie ? Je ne savais … Continuer la lecture

Publié dans affiches rouges | Laisser un commentaire